A.S. ETRELLES FOOTBALL : site officiel du club de foot de ETRELLES - footeo

L'aventure en Challenge 35 s'arrête en 32ème pour les Verts !

5 mars 2018 - 19:40

AS ETRELLES B - CHATEAUBOURG B : 1-1 (3-5 tab)

Buteur etrellais : Hoguet (37')

C'est lors des 32èmes de finale que s'affrontaient ce dimanche la réserve de Chateaubourg contre la réserve de l'AS Etrelles. Un match à la saveur particulière pour une coupe qui a toujours suscité de l'enthousiasme chez les verts.

Un match qui commence de manière délicate pour l'ASE. Face à une équipe très forte collectivement, les verts peinent à sortir la tête de l'eau dans les premières minutes du match. Lors des 10 premières minutes, les rouges de Chateaubourg sèment le trouble au sein de la défense lors de deux occasions chaudes, comme un face à face remporté par Justin J. face à l'attaquant adverse (7') ou une frappe du meneur de jeu qui s'envole juste au-dessus de la barre transversale etrellaise. (9'). Le premier tournant du match intervient quelques minutes après. Bien lancé dans la profondeur, le numéro 9 adverse s'en va affronter Justin J. en duel, poursuivi par Antoine B. Ce dernier, dans un geste de dépit, tente un tacle de la dernière chance qui déséquilibre l'attaquant castelbourgeois. L'arbitre se voit obligé d'appliquer la règle du dernier défenseur, et expulse Antoine B. (12') Les verts sont désormais dans l'obligation de faire 80 minutes à 10 contre 11, face à un adversaire supérieur durant ce début de rencontre. Les mauvaises nouvelles vont suivre, les deux défenseurs Maxime M. et Alban G. sont contraints de quitter la pelouse prématurément pour blessure. Une défense inédite prend place, voyant Ianis G, Fabien M. et Ronan T. venir suppléer les trois changements défensifs. Malgré leur envie, cette nouvelle composition défensive va se faire surprendre peu de temps après, après une incompréhension entre Ronan T. et Fabien M. qui va permettre au meneur de Chateaubourg de décaler son attaquant, qui remporte son duel avec Justin J. d'un plat du pied bien ajusté. (21'). A partir de ce moment, on voit bien mal la solution pour les verts en infériorité numérique, d'autant plus que les occasions de Chateaubourg vont se succéder à la suite de cette ouverture du score, sans toutefois tromper le gardien etrellais. Et pourtant, c'est bien l'ASE qui va trouver le chemin des filets. Sur sa première occasion franche de la partie, Marc H., ouvre le score d'une frappe qui fait suite à un cafouillage dans la surface des rouges. Le gardien battu voit son défenseur, dans un geste de dépit, dévier la trajectoire du ballon de la tête dans ses propres filets pour sortir le ballon, en vain. (37'). L'AS Etrelles revient miraculeusement dans le match, juste avant la mi-temps !

Au retour de la pause, les assauts de Chateaubourg continuent. Les adversaires du jour font preuve d'une maladresse assez incroyable devant les cages de Justin J, maintenant le suspens dans cette partie. Les verts, assiégés par les rouges, défendent becs et ongles leur partie de terrain. Le jeu devient musclé de la part des deux équipes. Juste avant l'heure de jeu, l'attaquant de Chateaubourg se retrouve déséquilibré dans la surface etrellaise. L'arbitre ne bronche pas et désigne le point de pénalty. Alors que le tireur adverse prit le ballon dans ses mains, l'homme en noir, après discussion avec son arbitre de touche, revient sur sa décision. (55'). Un choix qui fait les affaires des locaux, qui espèrent toujours aller au bout du match pour atteindre les tirs aux but, voire mieux à l'issue du temps réglementaire ! Pourtant, cet espoir va s'amenuiser dans la foulée. Suite à un deuxième carton jaune, William B. se voit dans l'obligation de quitter le terrain sur une décision contestable de la part de l'arbitre. Quoi qu'il en soit, les verts ne sont désormais plus que 9 sur le terrain, avec un banc qui n'offre que peu de possibilités compte-tenu des blessures. Jusqu'au bout des 90 minutes, les verts ont montrés une vraie solidarité ainsi qu'une combativité face aux attaques incessantes de Chateaubourg. Les joueurs, au bout de leurs forces, parviennent à s'offrir les tirs aux buts !

Alors que Fabien M. le premier tireur etrellais de cette séance exécute parfaitement son pénalty, le suivant de Marc H. est bien repoussé par par le gardien. En face, les adversaires trouvent les filets de Justin sur chacune de leurs tentatives. Malgré un sans-faute pour les derniers tireurs etrellais, c'est bien Chateaubourg qui continuera l'aventure du Challenge 35. Malgré cette défaite, on ne peut que souligner l'état d'esprit des locaux qui a été exemplaire sur le terrain. Une mentalité qui, si elle reste, ne peut laisser que présager de belles choses pour la suite de la saison en championnat.

AG

Envoyée très spéciale : Cla B.

Commentaires