A.S. ETRELLES FOOTBALL : site officiel du club de foot de ETRELLES - footeo

Un sans-faute pour les équipes séniors ce week-end !

26 février 2018 - 13:21

St Aubin des Landes – AS Etrelles : 1-3

Buteurs etrellais : Boisteau (6'), Huet (19'), Faucheux (63')

L'équipe fanion de l'AS Etrelles, dans une optique de maintien en D2, se déplaçait ce dimanche à St Aubin des Landes, actuelle lanterne rouge. Un match d'une importance cruciale où la défaite condamnera un peu plus le perdant. Les verts restent sur une bonne série en 2018 en étant invaincus (1V et 1N), à l'inverse de l'adversaire du jour qui n'a subi que des défaites depuis le début de l'année.

Les verts comptent s'appuyer sur leur bon état d'esprit pour dominer leurs adversaires du jour.  Pourtant, dès le coup d'envoi du match, ce sont les locaux de St Aubin qui sont les plus entreprenants, avec une frappe du numéro 2 à l'entrée de la surface, bien détournée par Amaury P. (1'). Sur la remontée de balle, les verts obtiennent très vite un corner, qui sera sauvé sur la ligne par un joueur de St Aubin (3'). L'AS Etrelles va se rendre le début de match facile trois minutes plus tard, suite à une récupération de balle d'Aurélien C, qui lance Mathias Boisteau. Ce dernier fixe le dernier défenseur et ne se fait pas prier pour placer une frappe hors de portée du gardien adverse. (1-0, 6'). Quel début de match !  Les oranges et noirs se doivent de revenir au score, une défaite signifiant probablement une descente en D3 à l'issue de la saison. Une réaction qui ne se fera pas attendre. Sur une remontée de balle, le n°3 adverse arme une reprise de volée qui vient s'écraser sur la barre d'un Amaury P. battu. (14'). Une réaction trop éphémère, qui va être sanctionnée par l'ASE. Sur une faute obtenue aux 30m, le coup-franc de Vivien G. trouve le point de pénalty. Le gardien de St Aubin repousse mal le ballon, et Matthieu H., en renard des surfaces, pousse le ballon au fond des filets d'un coup de tête (2-0, 19'). Un second but salvateur qui assomme les locaux.

La deuxième mi-temps repart sur le même état d'esprit affiché par l'ASE depuis de match : appliqué et entreprenant. Il faut attendre l'heure de jeu pour voir la première occasion du deuxième acte, avec une frappe d'Aurélien C. bien décalé par Mathias Boisteau, repoussée par le gardien en corner. Le coup de pied arrêté trouve Thibault L. au deuxième poteau, qui s'essaye à une reprise de volée acrobatique. La frappe rebondit sur le sol et trouve Jérémy F. au point de pénalty qui pousse le ballon au fond des filets. (3-0, 63'). Les Verts semblent avoir pris une belle option sur la victoire, ce but creusant l'écart au score et anhilant les ambitions adverses. Les visiteurs auraient même pu aggraver le score si Aurélien C. n'avait pas loupé son face à face avec le gardien adverse (71'). Pourtant, ce sont bien les oranges et noirs qui vont s'offrir le dernier but de la partie. Sur une tête anodine d'un milieu de St Aubin à l'entrée de la surface, le ballon s'élève en l'air en direction des buts d'Amaury P. Ce dernier veut capter la sphère, mais d'une faute de mains, la repousse dans ses propres buts. (3-1, 85'). Un but gag qui arrive trop tard pour les locaux, le score restant inchangé jusqu'au coup de sifflet final.

L'AS Etrelles s'offre un bol d'air dans ce match où il ne fallait pas perdre, confirmant leur bonne forme du moment. Pour les locaux, l'optique de maintien s'envole après cette défaite, étant donné qu'ils ont perdu leurs matchs face aux concurrents directs. Des rivaux qui ne lâchent rien dans cette course, à l'image de Chatillon/Princé qui s'est imposé chez les leaders du championnat, le Chateaubourg FC (1-0), empêchant par la même occasion l'AS Etrelles de passer devant eux au classement. Une lutte qui s'annonce serrée jusqu'au bout !

 

CS Servon 3 – AS Etrelles 2 : 0-2

Buteurs etrellais : Martinais (32'), Tricot (62')

Une semaine après avoir décalé le match suite aux terrains impraticables, l'équipe réserve de l'AS Etrelles se déplaçait de nouveau à Servon pour jouer le deuxième match de la seconde phase du championnat de D4. Un match important, étant donné le peu de rencontres dans cette seconde partie de saison. Il est donc nécessaire de prendre des points rapidement pour éviter de tomber trop vite dans la zone de relégation, même si les ambitions de l'équipe réserve sont plutôt de finir dans le haut de tableau. Les verts se présentent contre Servon avec une équipe jeune et une charnière centrale inédite composée d'Antoine B. et Maxime M. qui signe son retour après une longue absence.

Un début de match peu rassurant de la part des verts, qui auraient pu se faire surprendre dans les premières minutes de jeu, avec Alban G. qui coupe un centre à ras de terre en dégageant le ballon dangereux juste au-dessus de son propre but (5'). Dans la foulée, le corner frappé trouve le numéro 9 adverse, qui laissé seul au marquage, décroise sa tête qui frôle la lucarne gauche d'un Justin J., battu. (6'). Durant le premier quart d'heure, les verts se font malmener, les joueurs de Servon ayant pris le jeu à leur compte. Par la suite, les verts ont retrouvé un peu d'allant, s'essayant à poser le jeu, sans toutefois se révéler dangereux, mais équilibrant les débats. Les jaunes et noirs de Servon vont tout de même continuer à se montrer les plus entreprenants, à l'image d'une frappe du numéro 11 flirtant avec la lucarne de Justin J., (21') ou bien encore sur une frappe à bout portant du n°9 contrée in extremis par un tacle d'Alban G. (25'). Les verts subissent mais se montrent de plus en plus conquérants en multipliant les incursions dans la moitié de terrain servonnaise. L'ouverture du score viendra suite à une faute obtenue aux 20m des buts locaux. Victor M. se charge de le tirer parfaitement, plaçant le ballon sur la droite du gardien d'une frappe flottante, ce dernier étant resté planté sur sa ligne, surpris par le côté choisir par le tireur. (1-0, 32') Une ouverture du score ayant le mérite de récompenser les efforts etrellais. Une avance au score qui sera préservée jusqu’à la mi-temps, notamment grâce à une double parade exceptionnelle de Justin J., se couchant parfaitement sur un reprise à bout portant, puis, dans la seconde d'après, sortant la deuxième reprise d'une manière peu académique à l'aide de sa jambe devant l'attaquant adverse surpris de voir ses deux tentatives échouer coup sur coup. (36').

Les consignes pour la seconde mi-temps sont claires : garder le même état d'esprit et donner encore plus d'envie dans les duels. Une seconde période moins agréable à voir jouer que le premier acte, les fautes se multipliant. Les deux équipes se neutralisent parfaitement, aucune n'arrivant à prendre l'ascendant sur l'autre. Pourtant, après un bon travail, Ronan va armer une frappe des 25 mètres. Le ballon monte haut pour retomber parfaitement dans le petit filet du gardien adverse, lobé. (2-0, 62') Les locaux accusent le coup sur ce second but. L'ASE se doit de gérer désormais ses efforts pour préserver ce score flatteur en vue du nombre d'occasions procurées. Malheureusement, les verts vont se retrouver rapidement sans possibilités de changements, Alban G. sortant sur blessure au profit de Kévin D., seul remplaçant du jour. (65') Les verts vont donc devoir à la fois résister aux assauts de Servon tout en se préservant pour pouvoir tenir les 90 minutes. Une dernière demi-heure où les jaunes et noirs locaux ont passé leur temps dans le camp etrellais, se montrant dangereux que trop rarement, notamment grâce à la belle prestation de la charnière centrale et du bon travail de repli du reste de l'équipe.

L'équipe réserve signe sa première victoire en 2018, essentielle après une prestation en demi-teinte lors du dernier match face à Acigné. Un bel état d'esprit et de combativité est à souligner lors de cette partie, face à une équipe de Servon joueuse. Une prestation à confirmer en Challenge 35 le week-end prochain, face à Chateaubourg.

Le beau temps du week-end a eu raison des prestations etrellaises de ce dimanche, avec deux victoires importantes qui laissent présager une fin de saison palpitante pour les deux équipes.

                                                                                                                                                              AG

Envoyée super spéciale : Cla

Commentaires